baromètre mai 2014

ORT Pays de la Loire - Baromètre de conjoncture touristique - mai 2014

DSC 0755.JPG

Congés de printemps et temps clément : un début de saison positif


Près de 60% des professionnels émettent un avis positif sur leur activité du mois d'avril et du début mai. La fréquentation a été dans l’ensemble stable ou supérieure à l’an dernier. Sur le littoral, pour plus d'un tiers des professionnels répondants, la fréquentation touristique a même été meilleure.
Cette année, les vacances scolaires des Franciliens combinées au week-end de Pâques et à la météo clémente en cette fin d'avril auront largement profité aux professionnels du tourisme et auront compensé le souvenir d’une avant-saison 2013 morose.
Lieux de visite, campings, villages de vacances et hôtels sur le littoral, tirent leur épingle du jeu en cette avant-saison. Moins de satisfaction du côté des professionnels urbains qui observent pour 46%, une activité plus faible en ce début de saison.
Les visiteurs français plus nombreux dans la région que les étrangers
Cette avant-saison meilleure qu'en 2013 est surtout due à une clientèle française bien présente voire même plus nombreuse en ce mois d'avril et début mai qu'en 2013.
La fréquentation française est restée stable ou meilleure pour 60% des professionnels. La conjonction des vacances scolaires et des premiers ponts de mai ont profité tant à la venue d’une clientèle touristique qu’à celle d’une clientèle de proximité.
Près d’un site de visite sur trois en effet, note une augmentation de ses visiteurs. Quant aux hébergements, les villages de vacances et les campings réalisent un début d’avant saison identique voire meilleur que l’an dernier. Malgré la baisse du panier moyen attendue, la clientèle française s’est maintenue pour un restaurateur sur deux, sauf en milieu
rural où le constat est nettement plus négatif.
Concernant la fréquentation étrangère, le constat des professionnels répondants est plus mitigé. La moitié des restaurateurs, des hôteliers et des propriétaires de chambres d’hôtes enregistre une baisse de la clientèle étrangère toute nationalité confondue par rapport à avril dernier.
Les offices de tourisme notent, en revanche, une présence des étrangers plus marquée que l’an dernier en ce début de saison, du fait peut-être de location de résidences secondaires.